Search
samedi 7 décembre 2019
  • :
  • :

La Région Arabe et Afrique du Nord de LVC appelle à la réforme agraire

La Région Arabe et Afrique du Nord de LVC appelle à la réforme agraire

Déclaration de la Via Campesina en Région Arabe et Afrique du Nord (ARNA) à l’occasion de la Journée internationale des luttes paysannes

Mercredi 17 avril 2019 – La Via Campesina ARNA rend hommage à toutes et tous les paysan.ne.es à l’occasion de la Journée internationale des luttes paysannes, le 17 avril, journée qui a été instituée par La Via Campesina en 1996 pour commémorer la la lutte de 19 paysans du Mouvement des paysan.ne.s sans terre du Brésil qui ont été tués par les mains de la police.

Aujourd’hui, des dizaines de millions de paysan.ne.es et de travailleuses et travailleurs agricoles dans diverses parties du monde commémorent cette journée. Ils réaffirment le rôle important qu’ils jouent dans l’agriculture, puisqu’ils sont responsables de l’approvisionnement alimentaire des habitants de la planète. Cette journée signifie aussi leur lutte contre l’exploitation, le capitalisme et l’occupation dans la poursuite de la souveraineté alimentaire.

La Journée internationale des luttes paysannes vient également à un moment où la situation des paysan.ne.s de la Région Arabe et d’Afrique du Nord, en particulier des paysan.ne.es palestinien.ne.s, se détériore. En plus de la colonisation sioniste en Palestine, les paysan.ne.es de la région sont constamment confronté.e.s à la discrimination, l’exploitation et la violation de leurs droits par le système capitaliste. Par exemple, le nombre d’ouvrières agricoles qui meurent en raison des conditions de transport inhumaines au Maroc et en Tunisie est en augmentation, en plus des défis liés à l’endettement et à l’inflation.

Le 17 décembre 2018, la soixante-treizième session de l’Assemblée générale des Nations Unies a adopté la Déclaration sur les droits des paysan.ne.s et autres personnes travaillant dans les zones rurales. Ainsi, comme la Déclaration est devenue un instrument juridique international utilisé par La Via Campesina en faveur de toutes et tous les paysan.ne.es et travailleurs agricoles, nous devons nous assurer que la Déclaration est appliquée sur le terrain et que nos terres sont préservées.

En vertu de la Déclaration universelle des droits des paysan.ne.s, les États doivent garantir l’accès à la terre, protéger les semences contre l’exploitation commerciale, mettre fin aux expulsions et aux meurtres de paysan.ne.s, prendre des mesures contre les produits chimiques agricoles toxiques, et promouvoir la justice sociale. Ainsi, les paysan.ne.es qui nourrissent notre planète peuvent vivre dans la dignité et la paix sans persécution lorsqu’ils défendent leurs droits et leurs terres.

Cette journée est donc l’occasion d’exhorter les organismes officiels de notre région à appliquer la Déclaration des Nations Unies sur les droits des paysan.ne.s et autres personnes travaillant dans les zones rurales en élaborant des politiques et des stratégies au niveau régional. Une fois la Déclaration mise en œuvre, nous pourrons alors prévenir les violations contre les paysan.ne.s, telles que la confiscation de leurs terres et de leurs ressources en eau, l’absence de protection sociale et de moyens de subsistance décents.

A cette occasion, à La Via Campesina, la région ARNA souligne que la réforme agraire et l’amélioration de la situation des paysan.ne.es et des travailleurs ruraux sont essentielles pour réaliser la souveraineté alimentaire des populations de la région. Nos pays vivent dans une situation désastreuse de dépendance alimentaire, ce qui entraîne la perte de notre souveraineté politique et nous rend totalement dépendants de nos fournisseurs alimentaires.

Au nom de la Région ARNA de La Via Campesina, nous saluons les paysan.ne.es de la Palestine occupée dans leur lutte contre les politiques coloniales et néolibérales.

Nous adressons nos salutations les plus chaleureuses aux détenu.e.s palestinien.ne.s dans les geôles sionistes, qui commémorent la Journée des prisonniers palestiniens le 17 avril, avec une victoire retentissante sur le geôlier sioniste.

Salutations aux paysan.ne.s du Soudan et de l’Algérie qui continuent leur lutte pour la liberté, la démocratie et la justice sociale, et à toutes et tous les paysan.ne.s de la région arabe et de l’Afrique du Nord et aux paysan.ne.s du monde,

Mondialisons la lutte et l’espoir. Aucun droit n’est perdu lorsque les gens luttent pour l’obtenir.

lien 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.