Search
mercredi 8 avril 2020
  • :
  • :

Face à la pandémie de COVID-19 : – Faisons renaitre les traditions de solidarité ouvrières et populaires

Face à la pandémie de COVID-19 : – Faisons renaitre les traditions de solidarité ouvrières et populaires

 

ATTAC MAROC

Membre du Réseau CADTM

أطاك المغرب

عضو الشبكة الدولية للجنة من أجل إلغاء الديون غير الشرعية

 

Rabat, le 15 mars 2020

Face à la pandémie de COVID-19 :

– Faisons renaitre les traditions de solidarité ouvrières et populaires

–        Renouvelons les luttes afin de mettre fin aux politiques libérales destructrices des services publiques

 

La pandémie de COVID-19 n’est que le triste aboutissement d’une longue marche forcée des peuples du monde vers la pauvreté, la précarité et les maladies, causées par les politiques capitalistes visant la privatisation de tous les services publiques et particulièrement la santé et l’éducation.

Les premiers qui payent le prix de cette pandémie sont les ouvriers et les classes populaires dans leur ensemble. Pour atténuer les risques qui planent à l’horizon, nous exigeons ce qui suit :

  1. Préparer tous les moyens pour assurer le diagnostic des patients.
  2. Prendre en charge tous les frais liés à l’hospitalisation et les soins des patients atteints par l’Etat.
  3. Injecter des moyens financiers exceptionnels dans le budget du ministère de la Santé pour faire face à la pandémie.
  4. Renforcer en urgence les RH du secteur de la santé publique en faisant appel aux cadres médicaux au chômage, les étudiants en médecine et des institutions des métiers de santé afin d’assurer une large couverture sanitaire, tout en garantissant à ce personnel les moyens adéquats en terme de sécurité et d’hygiène.
  5. Mettre à disposition des citoyens les traitements en garantissant qu’ils soient au service de la société.
  6. Mettre à disposition de l’Etat immédiatement les établissements de soins privés pour en faire des centres d’accueil et diagnostic des patients.
  7. Mettre à disposition de l’Etat immédiatement les hôtels et les logements vacants pour réaliser des opérations de quarantaine, en cas de besoin.
  8. Assurer les besoins essentiels des citoyens, sans distinction.
  9. Interdire les licenciements dans tous les secteurs spécialement l’industrie et les services.

Enfin, ATTAC Maroc appelle les organisations de luttes ouvrières et populaires pour se préparer à apporter des réponses aux mesures d’austérité qui viseront à faire supporter le coût de cette crise du capitalisme aux classes populaires. La pandémie n’étant qu’une manifestation de cette crise aux multiples visages.

ATTAC appelle également ses membres pour contribuer à lutter contre la pandémie et surtout contre tous les marchands et les spéculateurs en ces temps de crise, dans un esprit de solidarité sociétale entre les classes populaires.

Rabat, le 15 mars 2020

Le Secrétariat national d’ATTAC Maroc

 

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.