Manifestations Nationale des Enseignants stagiaires à Rabat le dimanche 24 janvier 2016

Manifestations Nationale des Enseignants stagiaires à Rabat le dimanche 24 janvier 2016

Manifestations Nationale des Enseignants stagiaires à Rabat le dimanche 24 janvier 2016

Malgré la répression, les pressions policières pour empêcher les manifestants de plusieurs villes du Maroc de rejoindre la manifestation soutenue par un collectif d’associations.

A Rabat, une nouvelle génération a déferlé en énorme marée humaine sur la capitale pour exiger des emplois, du travail, un enseignement public de qualité, stop répression. Un impressionnant déploiement policier, des contrôles barrages sur les routes, n’ont pas réussi à stopper cette marée humaine, jeune, joyeuse et rebelle pardessus pour faire entendre sa voix :

Dehors gouvernement de corrompus, voleurs, ….

Arrivée vers le parlement, le trajet menant au palais royal était bouclé par d’impressionnants services de force de répression, plusieurs sortes de polices,

Les jeunes manifestants, soutenus par les parents, les enseignants, étudiants, l’UNEM, les gauches, associations Droits de l’Homme, et Attac Maroc ont rejoint le Parlement, et découverts leur force devant cette  coquille vide d’un pouvoir totalement entre les mains du roi.

Du travail, c’est bien ce que réclament de plus belle les tunisiens dans les rues de : des emplois contre le chômage après la mort d’un jeune diplômé chômeur Ridah Yahiaoui à Kasserine en Tunisie. 5 ans après le soulèvement qui avait mis à bas Ben Ali, Kasserine et plusieurs villes de Tunisie se soulèvent de nouveau pour tous leurs droits.

De Tunisie, au Maroc, de tous les pays touchés par la dite « révolution arabe », les peuples sont pris en otage entre les menaces terroristes entretenues par nos dirigeants impuissants à répondre aux aspirations de leurs peuples et particulièrement de jeunes générations sans emploi, au chômage.

Quel avenir pour les générations exclues de toutes décisions, politiques, économiques, face au chômage et qui n’a que la révolte pour se faire entendre par ses dirigeants qui eux appliquent tous les programmes imposés par le FMI, la Banque Mondiale et ….

Souad G

25 janvier 2016

 

 

 

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.